Le deuxième trimestre

Dr. Dellenbach2 mins de lectureDernière mise à jour 08 janvier 2019
cover

C'est généralement le trimestre le plus calme de la grossesse. Si tout va bien il n'y a plus de nausées et vous n'êtes pas trop encombrée par le ventre naissant, même s'il peut tout de même y avoir des symptômes désagréables.

Le suivi consiste en 1 consultation par mois (du 4e au 6e mois).

Comment se passent les consultations au deuxième trimestre ?

A chaque consultation le médecin ou la sage-femme va rechercher :

  • Des saignements
  • Des troubles urinaires
  • Des pertes vaginales malodorantes
  • Des contractions utérines (souvent normales appelées contractions de Braxton-Hicks)
  • Le toucher vaginal n'est pas systématique

On surveillera également :

  • La tension artérielle
  • Le poids
  • Les bruits du cœur du fœtus
  • Les mouvements du fœtus (lors d'une première grossesse vous sentez le bébé bouger vers le 4e mois, c'est souvent plus tôt lorsque vous avez déjà eu un enfant)

Quels examens faut-il faire au deuxième trimestre ?

Il vous sera prescrit tous les mois pendant le deuxième trimestre :

  • Un examen des urines à la recherche de sucre pour dépister le diabète, et la recherche d'albumine pour dépister des problèmes de rein.
  • Une bandelette urinaire pour rechercher d'éventuelles bactéries dans les urines (on examinera encore plus les urines si vous avez déjà eu une infection urinaire pendant la grossesse).
  • Une prise de sang sur laquelle on recherchera la toxoplasmose si les premiers dépistages étaient négatifs.

Au 4e mois (de 16 à 19 semaines d'aménorrhée)

En plus des examens mensuels on recherchera la rubéole sur une prise de sang (la même que celle où on cherche la toxoplasmose si nécessaire).

Si vous ne l'avez pas fait au 1er trimestre il vous sera proposé un dépistage de la trisomie 21 par une nouvelle prise de sang.

Il vous sera également prescrit l'échographie à faire pendant le 5e mois.

N'hésitez pas à demander un entretien prénatal précoce si vous ne l'avez pas encore fait.

Au 5e mois (de 20 à 24 semaines d'aménorrhée)

En plus des examens mensuels on recherchera à nouveau la rubéole sur une prise de sang (la même que celle où on cherche la toxoplasmose si nécessaire).

L'échographie de la 22e SA, elle permet :

  • La mesure de la biométrie fœtale : le diamètre bipariétal, périmètre abdominal, longueur fémorale
  • La mesure de la quantité de liquide amniotique
  • La localisation du placenta
  • L'étude de la morphologie fœtale et le dépistage des malformations.

Au 6e mois (de 25 à 28 semaines d'aménorrhée)

En plus des examens mensuels on fera à la prise de sang une NFS pour dépister l'anémie, une Recherche des Agglutinines Irrégulières (RAI) pour dépister une allo-immunisation si vous êtes rhésus négative (Rh-), et une recherche de l'hépatite B.

Si vous avez des risques de développer un diabète gestationnel on fera un test d'HyperGlycémie Provoquée Orale (HGPO).

Quels sont les symptômes désagréables les plus fréquents au deuxième trimestre ?

Les ennuis les plus fréquents sont :

  • Chloasma
  • Vergetures
  • Varices
  • Hémorroïdes
  • Varices vulvaires
  • Oedèmes des membres inférieurs
  • Constipation
  • Douleurs pelviennes (cystite, candidose)
  • Crampes
  • Anémie.

Une question sur cet article ?

Vos questions ne doivent concerner que l’article (Le deuxième trimestre) et non votre cas personnel car les informations transmises ici ne sont pas soumises au secret médical.

Références

- Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF)