La consultation pré-conceptionnelle

Dr. Dellenbach2 mins de lectureDernière mise à jour 08 janvier 2019
cover

J'ai un projet de grossesse, que dois-je faire ?

Consulter votre médecin traitant, votre gynécologue, ou votre sage-femme pour une consultation pré-conceptionnelle. Les informations sur le futur père éventuel sont également importantes, sa présence est donc conseillée.

Elle ou il vous donnera des conseils, vous interrogera sur vos antécédents ou vos grossesses précédentes, n'oubliez pas votre carnet de santé pour faire le point sur vos vaccinations !

Un examen gynécologique avec examen des seins est généralement proposé avec la réalisation d'un frottis si vous avez plus de 25 ans et que le dernier frottis date de plus de 2 à 3 ans.

Quels examens biologiques sont à faire ?

Il s'agira d'une prise de sang qui a plusieurs buts.

  • Détermination de votre groupe sanguin et de celui du père
  • Sérologie de la toxoplasmose si vous n'êtes pas déjà immunisé
  • Sérologie rubéole, sauf si vous êtes vaccinée efficacement
  • On propose généralement un dépistage du VIH, des hépatites B et C, et de la syphilis

Faut-il prendre des médicaments ?

Une supplémentation par folates est systématiquement prescrite si vous avez un désir de grossesse. Elle permet de diminuer le risque de malformation de l'embryon.

Elle sera à poursuivre jusqu'à la fin du premier trimestre de grossesse.

Tous les autres médicaments doivent être pris après avis d'un médecin ou d'un pharmacien qui est au courant que vous êtes en train d'essayer de tomber enceinte.

Si vous prenez déjà des médicaments tous les jours pour une maladie chronique il faudra en discuter avec les médecins qui s'occupent de vous.

Quelles sont les vaccinations utiles ?

Les vaccinations qui vous seront proposées sont les suivantes :

  • Un rappel pour : Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche.
  • Rubéole, rougeole, oreillons (si vous n'avez pas eu les deux vaccins plus jeune) après un test de grossesse négatif, avec une contraception pendant 2 mois après le vaccin.
  • Varicelle si vous ne l'avez jamais eue (une prise de sang peut le vérifier en cas de doute), il faudra réaliser un test de grossesse avant la vaccination, et poursuivre la contraception trois mois après celle-ci.

Un message de prévention :

La grossesse est un moment où vous serez en contact avec des professionnels de santé. Elle peut être l'occasion de prendre de nouvelles bonnes habitudes, elle se passera d'autant mieux que vous avez une activité physique régulière et une alimentation équilibrée.

La consommation d'alcool est idéalement à éviter dès le début de la grossesse, voir dès le projet de grossesse (car déterminer à posteriori le moment où vous êtes tombée enceinte sera difficile). Il en va de même pour le tabac ou le cannabis. Une aide au sevrage vous sera proposée si vous en parlez.

Ces professionnels seront aussi à votre écoute si vous avez des interrogations vis-à-vis de votre travail, ou des soucis plus personnels, parlez-leur, la communication sera la clé d'une grossesse réussie.

Une question sur cet article ?

Vos questions ne doivent concerner que l’article (La consultation pré-conceptionnelle) et non votre cas personnel car les informations transmises ici ne sont pas soumises au secret médical.

Références

- Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF)