Infections maternelles et grossesse

Dr. Dellenbach2 mins de lectureDernière mise à jour 08 janvier 2019
cover

Le foetus peut être contaminé par une bactérie de deux manières au cours de la grossesse. Soit par le vagin, lors de l'accouchement ou lors d'une rupture prolongée des membranes foetales (il s'agit des membranes qui entourent le foetus et doivent le protéger jusqu'à l'accouchement, ces membranes peuvent parfois se rompre, par exemple lors d'une infection), soit à travers le placenta par le sang de la mère. Le diagnostic et le traitement des infections maternelles est donc primordial.

La listériose

Il s'agit d'une infection dont la bactérie responsable est retrouvée dans certains aliments: fromages et charcuteries artisanales, poissons crus ou fumés, et produits en gelée.

Les signes

Les symptomes sont variés et peuvent ressembler à une grippe classique avec de la fièvre et des maux de tête, mais aussi à une gastro-entérite avec des vomissements et des diarrhées, ou encore à une infection urinaire avec des douleurs au niveau des reins. Cette infection peut malheureusement se transmettre au foetus à travers le placenta, elle provoquera alors le plus souvent une méningite au nouveau-né après l'accouchement.

Le diagnostic

Le diagnostic de cette maladie chez la mère repose sur un prélèvement sanguin et la réalisation d'hémocultures. Lors de l'accouchement l'examen du placenta et des prélèvements réalisés sur celui-ci sont d'autres méthodes de diagnostic.

Le traitement

Le traitement de la listériose repose sur les antibiotiques qui vous seront prescrits à la moindre suspicion de la maladie.

Le mieux restant encore bien sûr de l'éviter en respectant les mesures préventives suivantes.

Quels sont les règles d'hygiènes pour éviter la listériose ?

  • Laver les fruits et légumes et autres herbes aromatiques
  • Bien cuire les viandes et les poissons
  • Conserver les aliments crus séparément des autres
  • Bien se laver les mains après avoir manipulés des aliments crus (viande, poisson, fruits et légumes)
  • Bien réchauffer vos plats cuisinés ou restes alimentaires avant de les consommer
  • Laver le réfrigérateur fréquemment et avec de l'eau de javel.

Quels aliments éviter ?

  • Les produits de charcuterie artisanale (jambon cru, rillettes, gelée...)
  • Les poissons crus ou fumés
  • Les coquillages crus, surimi, tarama
  • Les fromages à pâte molle au lait cru, les fromages vendus râpés
  • Les graines germées crues

La syphilis

Comme la listériose il s'agit d'une maladie qui peut se transmettre de la mère au foetus.

Les signes

Il s'agit d'une infection sexuellement transmissible qui provoque une ulcération, aussi appelé chancre, au niveau du vagin chez la femme et du gland chez l'homme. Chez la femme cette ulcération peut toucher les petites commes les grandes lèvres mais également le col, elle n'est pas douloureuse et cicatrise en 3 à 6 semaines.

Les conséquences pour le foetus

La syphilis n'entraîne pas de fausse couche ou de malformations au premier trimestre. Elle provoque par contre après le premier trimestre des fausses couches tardives ou la mort du foetus (aussi appelé mort in utero).

La syphilis pourra aussi entrainer chez le nouveau né des lésions au niveau de la peau, des os, du foie et du cerveau.

Le diagnostic

Pour la mère le diagnostic se fera par des prélèvements locaux au niveau du chancre, et un prélèvement sanguin à la recherche d'anticorps dirigé contre la syphilis.

Le traitement

Le traitement repose sur des antibiotiques qui seront prescrits par votre médecin.

Une question sur cet article ?

Vos questions ne doivent concerner que l’article (Infections maternelles et grossesse) et non votre cas personnel car les informations transmises ici ne sont pas soumises au secret médical.

Références

- Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF)